Respirez !

Comment imaginer, il y a quelques mois encore, que respirer en pleine nature serait devenu un luxe soumis à conditions ? Comment imaginer que l’on s’époumonerait à tenter de comprendre les origines d’une mystérieuse maladie, jusqu’à s’étrangler sur le traitement à adopter ? Comment imaginer, quelques mois plus tard, que le port du masque serait devenu obligatoire dans tous les lieux publics, nous privant de notre droit fondamental à respirer librement ? Sans oublier ce jour de mai où la mort d’un afro américain déclencha une vague de slogans “I can’t breath“(1)… Respirer : le mouvement le plus naturel qui soit pour tout être vivant, prend aujourd’hui des allures de manifeste pour la liberté.

Accueillir la vie en soi

Inspirer, expirer : tels sont les deux temps du mouvement respiratoire qui permet à tout être vivant d’accueillir la vie en lui. Ce mouvement de va-et-vient continu est d’ailleurs si naturel que nous n’y prêtons, la plupart du temps, aucune attention. Sauf lorsque l’air vient à nous manquer : alors nous étouffons… de peur, de joie ou de colère – et parfois jusqu’à l’asphyxie ! – car la respiration est intimement liée aux émotions et à l’élément eau. Il est d’ailleurs intéressant de noter qu’en médecine traditionnelle chinoise, le poumon – au singulier – gouverne non seulement le Qi ou énergie vitale, mais contrôle également la “Voie des Eaux“, ce qui montre son rôle vital dans la circulation des liquides organiques.

Ainsi, de la première inspiration du bébé hors du ventre de sa mère, jusqu’au dernier souffle de l’être lors du passage de la mort, la respiration est le mouvement fondamental qui maintient la vie du corps, apporte l’énergie nécessaire à ses fonctions vitales, tout en assurant les échanges avec le monde extérieur grâce aux poumons. Respirer est en effet étroitement lié à la notion de libre circulation et d’espace, et par conséquent, au sentiment de liberté (“respirer à pleins poumons“) ou d’enfermement (“vivre une situation étouffante“). Dans ce cas précis, la cage thoracique se comprime et tout l’espace semble se restreindre, nous privant de l’amplitude nécessaire pour nous sentir pleinement nous-mêmes.

 

 

“L’âme est un souffle“ – Chrysippe, philosophe stoïcien.

Assurer la croissance spirituelle de l’être

Au-delà des échanges avec le monde extérieur, la respiration joue un rôle subtil et tout aussi essentiel : elle est en effet le canal par lequel nous captons l’énergie vitale autour de nous – le prana(2) – et ses particules de lumière, pour éclairer notre expérience humaine et grandir en amour, conscience et sagesse. C’est en effet grâce au mouvement respiratoire que le prana pénètre dans les vaisseaux invisibles du corps (nadis) et nourrit les centres énergétiques que sont les chakras. Si la respiration est un acte involontaire, elle peut être pratiquée en conscience à travers une observation attentive et des exercices spécifiques. Cette attention portée au souffle et à la respiration est au cœur de nombreuses pratiques artistiques (danse, théâtre calligraphie…) et corporelles, comme la méditation, le yoga – Pranayama(3) notamment – ainsi que la plupart des arts martiaux tels que le Qi Gong.

Il n’est pas de mouvement sans respiration ; il n‘est pas d’acte créatif sans inspiration.

La respiration consciente est d’ailleurs un élément fondamental en médecine chinoise, car elle permet d’échanger jusqu’à plus de 10 fois le volume d’air mis en jeu lors d’une simple respiration, pour une personne dont le diaphragme est pleinement fonctionnel. A l’inverse, une activité respiratoire réduite, si elle assure la survie à “moindre frais“, a une réelle incidence non seulement sur le bien-être et la régénération cellulaire, mais aussi sur la croissance spirituelle de l’être : l’organisme se surcharge de toxines et s’encrasse ; le mental s’encombre de pensées toxiques et les corps subtils, d’empreintes énergétiques et d’émotions négatives.

Développer sa capacité respiratoire avec les Baumes sonores®

Si tous les baumes ont une action sur la respiration, notamment grâce aux souffles qui sont des processus libératoires intenses, deux Baumes sonores® spécifiques sont préconisés pour libérer la cage thoracique et accroître la capacité respiratoire :

  • le Baume 03, en lien avec les poumons,
  • le Baume 08 (combiné), qui agit sur une sphère élargie incluant la thyroïde et le thymus.

“J’ai senti une grande libération au niveau de la respiration, avec l’impression d’avoir une capacité respiratoire plus grande et que l’espace pulmonaire s’est développé.“ Dominique, au sujet du Baume 03.

Sur le plan émotionnel, les poumons sont également le lieu où s’imprime tout ce qui freine les élans de vie, comme la tristesse, le chagrin et l’anxiété, avec un impact immédiat sur la respiration. Un souffle court et superficiel, lors d’un état dépressif, en est l’illustration. Ces émotions peuvent également “remonter“ au niveau de la gorge et bloquer l’activité du 5e chakra. Dans ce cas, un travail spécifique sur le chakra de la gorge est à privilégier, par l’écoute du Baume 06 (thyroïde) ou du Baume 08 (combiné).

 

“En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, respirer, d’être heureux.“ Marc-Aurèle, philosophe stoïcien

A chaque instant, la respiration nous rappelle que nous faisons partie d’un Tout plus vaste, avec lequel nous entretenons une relation d’interdépendance. Ce processus d’échange vital avec l’extérieur ne concerne pas uniquement le lien avec notre environnement immédiat, mais notre reliance à l’univers tout entier. Ainsi, en libérant le mouvement respiratoire, nous développons non seulement notre capacité à accueillir la vie en nous, mais nous renforçons également notre connexion au Tout et notre croissance spirituelle. Plus encore : nous manifestons la lumière que nous sommes en essence et la joie d’être au monde.


Articles connexes

Lire également

Immergez-vous...  
Arrow pointing to top
Langues

Je suis Erin, créatrice de la marque TNSO et des Baumes sonores®.

Je vous souhaite la bienvenue et suis heureuse de vous accompagner dans votre transformation à travers les Baumes sonores®. Sachez qu’il n’y a pas de plus grande joie pour moi que de partager avec vous ces merveilleux soins vibratoires !

A très vite !

Inscrivez-vous au blog et recevez
les nouveaux articles par email !