Les Baumes sonores® traversent l’Atlantique

Il est des rendez-vous qu’on ne peut manquer : ma rencontre avec Sasha Frate est de ceux-là. Sasha est la fondatrice et rédactrice en chef de Face the Current(1), un magazine américain international, plusieurs fois primé. “Fuel for an inspired life. Be your potential“(2) : sur la couverture du magazine, le ton est donné, clair et percutant, à l’image du tempérament de sa fondatrice qui semble avoir rayé le mot impossible de son vocabulaire. “Notre mission“ dit Sasha “est de créer un changement positif dans le monde en mettant en lumière des histoires exemplaires de personnes extraordinaires, des marques et des expériences innovantes, pour que chacun puisse vivre son plein potentiel.“

Quand la Vie œuvre au diapason de votre Fréquence

C’est grâce à la magie d’internet que j’entre en contact avec Sasha début août ; une merveilleuse synchronicité qui me fait dire que, décidément, les voies du web sont impénétrables… et mon Essence fondamentale, super opérante :) Je viens de découvrir le magazine Face the Current sur la toile et, séduite par sa ligne éditoriale, j’envoie un mail succinct de présentation de la marque TNSO. La réaction de Sasha est quasi immédiate : “C’est merveilleux d’entendre ce que vous avez à dire et à partager ! C’est tellement opportun et merveilleusement synchronisé pour de nombreuses raisons… Seriez-vous intéressée par la rédaction d’un article dans notre magazine pour promouvoir les Baumes sonores ?“ Euh… (c’est le petit bruit que je fais quand je réfléchis plus de 2 secondes).

Mais la suite de la réponse me laisse véritablement sans voix : “Nous travaillons actuellement sur un projet de série documentaire qui explore les connaissances cachées de l’ancienne Egypte et nous allons inclure des informations sur les sons anciens, la résonance et la musique ancienne. Il pourrait être intéressant d’envisager de travailler avec vous sur un Baume sonore qui serait incorporé en tant que musique de guérison.“ Là, je crois m’évanouir, moi qui suis intimement reliée à l’Egypte comme une poitrine à son cœur battant !

Répondre à l’invitation de la Vie

Le temps de faire trois pirouettes et de lever les bras au ciel en dansant à cloche-pied, j’accepte cette magnifique invitation de la Vie, non sans essuyer quelques larmes de gratitude. Et comme tout est parfait, un article initialement prévu dans le numéro de septembre est annulé et reporté en novembre.

Une porte sur l’inconnu est grande ouverte : je m’y engouffre sans la moindre hésitation.­­

Ce matin du lundi 12 août, alors que je m’apprête à partir quelques jours en Bretagne, je plonge illico mon ordinateur dans ma valise afin de pouvoir poursuivre mes échanges avec Sasha et dès mon retour, je m’enferme 4 jours en mode incubation pour rédiger l’article demandé. Le magazine paraît en septembre… autant dire après demain. La joie et l’excitation m’habitent… Totalement immergée dans mon sujet, je suis avec intensité le fil de mon inspiration qui, loin d’être désordonnée, se structure peu à peu selon un plan clair et cohérent.

Le soir du dimanche 18 août, je tiens enfin mon article, enrichi de quelques idées de composition faite maison : “Voyage au cœur de la puissance du son“ (écrit en français puis traduit). Au début un peu sceptique quant à la possibilité que l’article soit accepté en l’état (4 pages A4, c’est assez dense !), j’ai l’agréable surprise de découvrir que l’intégralité du texte est conservée, pour une composition finale de 6 grandes et magnifiques pages !

“Yes I can“ ai-je envie de dire :)

 

Et comme tout semble être orchestré de main de maître, Sasha et moi nous sommes rencontrées mardi dernier à son retour d’Egypte, son avion devant se poser sur le tarmac parisien pour une durée de 7 heures… Une rencontre au goût de retrouvailles, programmée depuis des éons.

CITOYENNE DE L’UNIVERS, AMÉRICAINE DE CŒUR

Aujourd’hui, je viens de recevoir l’article dans sa version numérique et dans quelques jours, le magazine sera dans ma boîte-aux-lettres (en anglais bien sûr, mais je ne manquerai pas de le partager dans sa version française). Quant à ce projet de série documentaire, il suit son cours… Il n’est pas un jour sans que je rêve de fouler cette terre égyptienne et de réactiver d’anciennes mémoires, enfouies dans le sable et gravées dans la pierre.

Reconnaissons à nos amis américains ce petit quelque chose qui nous fait parfois défaut, nous, Français du vieux continent : l’audace, le goût du risque et de l’aventure, ce côté “let’s go and see“… Cette façon unique d’humer et de détecter le parfum de la nouveauté, avec cette habilité à saisir les opportunités qui se présentent à chaque instant. Avant tout citoyenne de l’Univers, je me sens, ces derniers jours, américaine de cœur.

Mark Twain a écrit : “Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.“

 

Sasha Frate, à travers Face the Current, est l’incarnation vivante de ces mots. Rien en semble pouvoir arrêter ce petit bout de femme, énergique et rayonnant. Et je suis heureuse de partager avec elle cette audace qui déplace les montagnes et rapproche les continents, dans cette rencontre au-delà de l’espace et du temps.

 

Découvrir l’article en ligne

Commander le magazine


 

Further reading

Also on the blog

Arrow pointing to top
Languages

I’m Erin, creator of the TNSO brand and Sound Balms®.

Firstly, I would like to welcome you and I am very pleased to accompany you in your transformation through Sound Balms®. Know that there is no greater joy for me than sharing this wonderful vibration therapy with you!

See you soon!

Subscribe to our blog and get updates
when new posts are coming!